Actualités et poursuite de la démarche Distro

Bonjour à tous,

Depuis septembre 2015, l'association Distro a travaillé sur la faisabilité d'un déploiement à l'échelle régionale d'un réemploi des bouteilles produites et consommées en Bretagne, tous réseaux de distribution confondus. L'étude a révélé une attente forte des consommateurs et collectivités locales dans la concrétisation de la démarche.
Le 31 mai 2017, au cours d'une réunion de conseil d'administration, nous avons exposé l'esquisse d'un modèle économique ambitieux.
Ce modèle supposait d'atteindre des volumes de réemploi significatifs sur 3 ans (5 millions de bouteilles) et nécessitait donc un fort engagement des producteurs dans la démarche : changement de types de bouteilles, étiquetage.
Durant l'été nous avons sollicité l'ensemble des producteurs afin d'évaluer le potentiel en volume et recueillir leurs engagements.
Si 9 producteurs se sont engagés pour mettre sur le marché 500 000 bouteilles "Distro", de fait, nous n'avons reçu aucun engagement des producteurs à fort volume.
Deux raisons évoquées qui ne leur permettent pas aujourd'hui de prendre des décisions qui pourraient se révéler contre productives tant du point de vue économique qu'environnemental :
- les incertitudes sur le taux de retour volontaire en grande distribution,
- le surcoût économique des bouteilles ré- employables en 33 cl.

Nous faisons le constat aujourd'hui qu'il nous faut redimensionner le projet initial de Distro.
Nous devons commencer par :
- la mise en place d'une expérimentation sur les circuits de distribution les plus accessibles : réseaux spécialisés, cavistes, CHR . Une première mise en place est déjà effective sur les magasins Biocoop Scarabée de Rennes (cf. ci dessous).
- tester le taux de retour en grande distribution dans un magasin test avec des bouteilles standard étiquetées "Distro".

Des financements ont été recueillis et doivent nous permettre de mener à bien ce travail. Cependant les orientations actuelles ne permettant pas d'envisager un emploi à court terme, Maxime Lebas va se désengager professionnellement tout en restant bénévole dans la structure.

Un nouveau plan d'action sera construit dans les prochaines semaines. A l'issue de ces démarches, l'association pourra redéfinir sa stratégie et envisager les modalités de poursuite de son activité sur le territoire régional.

Salutations coopératives,

Olivier Lallemand, président,
Patrick Créac'h et Maxime Lebas, chargés de mission

Zoom sur les premiers lancements

Depuis début novembre, vous pouvez retrouver des bouteilles "Distro" dans 4 magasins Biocoop Scarabée de Rennes, grâce à l'engagement de l'enseigne et de 2 producteurs bretons.
Il s'agit des premiers démarrages concrets, nous espérons que la démarche s'étendra progressivement avec d'autres acteurs.
5a0085d2bbddbd6b9466c906
Vin embouteillé en Bretagne

Via la société Mahé-Savidan (22-Pleubian), les bretons peuvent acheter du vin en bouteille réutilisable. Les magasins proposent 2 très bons vins, un rosé Merlot IGP Pays d'Oc et un rosé AOP Côtes de Saint Mont.

5a00863bbbddbd5c8d150b82
Cidre et jus de pomme

Les produits des Vergers de l'Ille (35-Saint Grégoire) étaient déjà dans des bouteilles réemployées, mais la récupération n'était pas proposée en magasin. C'est désormais le cas, avec une communication sur l'étiquette et en magasin.

Merci à ces acteurs pour leur engagement !

Actualités et poursuite de la démarche Distro